Restauration et décoration

Retour

Réparation de pierres

Ouvrages :
Pour reconstituer des pierres naturelles dégradées, le ciment naturel prompt peut être utilisé, soit en mortier de Prompt, soit en mélange avec la chaux, selon la dureté de la pierre. Le mortier de réparation devra avoir une résistance mécanique et une perméance comparable à la pierre elle-même, ainsi qu'une bonne compatibilité chimique. En ce sens, la variation des dosages et le choix des granulats permettront de s'adapter à chaque situation. Restauration d'encadrements de fenêtres, portes, portails, porches, voûtes, parties courantes de murs, digues, canaux... Ces mortiers peuvent être réalisés sur chantier ou être formulés par des industriels tel que le mortier de la société AMONIT.

Domaines d'emploi :
Bâti ancien, décoration, mer. 

Intérêt de l'emploi du ciment naturel prompt :
Couleur ocre clair, adhérence, tenue à l'eau de mer. 

Dosages :
Dosages indicatifs (en volumes)

  CNP Chaux hydraulique naturelle (NHL) Chaux aérienne
(CL ou DL)
  Sable 
 Pierres dures        
Mortier de CNP 10 (+ TEMPO)     10
Mortier de chaux-CNP 7 à 5 3 à 5   10
  CNP Chaux hydraulique naturelle (NHL) Chaux aérienne
(CL ou DL)
   Sable 
Pierres tendres        
Mortier de CNP 3 à 4 (+ TEMPO)     10
Mortier de chaux-CNP 5 à 3 5 à 7   10
Mortier de chaux-CNP 3   7 10

Les dosages ci-dessus représentent des points de repères. En fonction des qualités physiques recherchées, d'autres choix peuvent être faits. Dans tous les cas, des essais sont souhaitables. 

Conseils :
Dans le cas de recharge importante, il est indispensable de mettre en place une structure de fixation du ragréage. Celle-ci sera composée d'un goujonnage en acier inox, laiton ou fibre de verre et d'une légère armature constituée avec les mêmes matériaux. Dans le cas de support riche en sel, nous consulter.

Diaporama :
"Réparation de la statuaire du Louvre à base de Mezaro"
Crédit photo : AMONIT