Les propriétés de base

Retour

Perméabilité à la vapeur d'eau

Le ciment naturel Prompt utilisé au même dosage que les chaux présente des propriétés voisines de celles-ci grâce à ses caractéristiques de porosité, d’absorption d’eau, de module d’élasticité et de perméabilité à la vapeur d’eau avec en plus un plus faible retrait que les chaux. Digne représentant de la famille des ciments romains, il présente les caractéristiques adéquates pour réparer les façades du XIXème siècle.

La problématique qui conditionne la durabilité des maçonneries traditionnelles est le transfert d’humidité du support vers l’extérieur. Il est possible, avec les mortiers à base de ciment naturel Prompt à bas dosage, d’obtenir ces caractéristiques intéressantes.


 

Absorption capillaire, porosité à l’eau et à la vapeur d’eau :

Le tableau ci-après indique les compositions des mortiers étudiés ainsi que les valeurs d’absorption d’eau, de porosité à l’eau et de perméance à la vapeur d’eau  après six mois de cure humide suivi de 7 jours de séchage à 50% d’humidité relative. Ces résultats sont donc proches de l’hydratation maximum.


 

Caractéristiques de porosité, d’absorption et de perméance des mortiers à bas dosage :

Composition volume 1 :2 1 :2,5 1 :3 1 :4 Modes opératoires
% prompt en poids 19,85 16,58 14,3 11,30  
Eau/ciment 0,67 0,825 0,95 1,12  
Masse volumique apparente (kg/m3) 1941 1908 1923 1945 AFREM

Absorption capillaire à 3 h

C(kg/(m2.min0,5)

0,76 0,88 1,4 1,67 EN1015

Absorption capillaire à 24h

C(kg/m2)

16,56 17,44 17,54 15,88 EN1015
Absorption d’eau (%) jusqu’à poids constant 12 12,5 13 11,8 CERIB DQI/DEE FG-02/12/02
Porosité totale à l’eau (%) 25,67 25,88 23 22,89 AFREM
Perméance à la vapeur d’eau (g/m2.h.mmHg) 0,42 0,43 0,46 0,45 Cahier CSTB 08/1993

Les valeurs de perméance se situent entre 0,4 et 0,5, valeurs légèrement inférieures aux NHL; à titre de référence les mortiers à base de NHL5 aux mêmes dosages sont entre 0,5 et 0,6.

L’absorption capillaire mesurée à 3 heures est la mesure qui se corrèle le mieux avec le rapport Eau/Ciment.
Cette même mesure à l’échéance de 24 heures donne des valeurs voisines donc plus le rapport eau/ciment est élevé plus l’absorption capillaire sera rapide. Ces valeurs de perméance et d’absorption sont obtenues après une cure idéale (> 90% H.R.) en laboratoire.

A l’extérieur, les conditions de cure sont très différentes et variées aussi bien en température qu’en humidité suivant le microclimat local et l’exposition de la façade. En règle générale, sur chantier il y a un séchage au jeune âge plus ou moins accentué qui contrarie l’hydratation du mortier. La porosité d’un mortier conservé sur chantier sera donc plus importante que celle du même mortier ayant eu une cure idéale en laboratoire. Les valeurs données provenant d’essais de laboratoire sont des valeurs à hydratation optimum.
Le temps de prise de ces mortiers avec addition du retardateur Tempo est d'au moins 40 minutes à 20°C.